×
 

Actualités

La santé auscultée par l’AVOCAT

Publié le 22 juin 2012, par Marcel GARRIGOU-GRANDCHAMP

J’inaugure une nouvelle rubrique, « La santé auscultée par l’avocat », rubrique consacrée au problèmes liés au système de santé dans notre pays, analysés par des professionnels du droit

 et notamment par l’étude de Maître Fabrice DI VIZIO, spécialisé en droit de la santé.

Les prises de positions en la matière sont courantes, de la part des institutionnels ou des organisations représentatives (Ordre des médecins, syndicats …) mais elle ne sont pas toujours comprises par le terrain et ses praticiens confrontés à une réalité bien éloignée des préoccupations et souvenirs de la pratique des élites. Les réactions au dernier communiqué du CNOM à propos de la démographie et des suppléments d’honoraires en sont l’illustration.

De part leur proximité avec ces médecins, les avocats spécialisés en droit de la santé sont plus à même de comprendre les dysfonctionnements et aspirations d’une profession qui, si elle attire toujours beaucoup les jeunes, est devenue un véritable repoussoir dans le choix libéral de son exercice avec un taux d’installations qui est passé de 8/10 à 2/10 en 20 ans.

Les médias de la santé connaissent tous le « French paradox » à propos des pathologies cardio-vasculaires mais ils ignorent

  • celui de la démographie : il n’y a jamais eu autant de médecins en France et pourtant des déserts médicaux s’installent !
  • Ou celui de ces responsables politiques qui déplorent le manque de médecins libéraux sur leurs terres mais rendus à la ville votent les textes liberticides qui leur font préférer le salariat ou le remplacement professionnel à l’exercice libéral. 

Et si nos responsables politiques mettaient fin à cette schizophrénie politique et proposaient de vraies solution ?

Dr Marcel GARRIGOU-GRANDCHAMP, LYON 69003

CELLULE JURIDIQUE FMF


Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top