×
 

Actualités

À l’heure du TPG, le RSI ne sait pas gérer le TP AMO

Publié le 30 juin 2016, par Richard TALBOT (Admin)

Le 1er juillet 2016 entre en vigueur la généralisation du tiers payant pour les patients en ALD et pour les patientes prises en charge au titre du risque maternité.

Et pourtant les caisses ne savent toujours pas gérer le simple tiers payant AMO … et même elles l’écrivent.

Voici une patiente déprimée. Le médecin lui fait un test de Hamilton, le passe en tiers payant AMO pour alléger l’avance de frais.
La FSE est rejetée par le RSI au motif que la patiente est en CMU (elle-même l’ignorait, le RSI ne l’ayant informée, et donc la carte vitale n’est pas à jour …)
Dans un monde simple, le RSI rembourserait le médecin de la part AMO et la patiente de la part AMC.
Mais nous ne sommes pas dans un monde simple et nous parlons du RSI.
Rien ne se passe … au bout de quelques semaines, réclamation écrite au RSI.
Et quatre semaines après, cette réponse surréaliste :

nous ne savons pas gérer le tiers payant AMO pour les patients en CMU, nous vous réglons l’intégralité de l’acte et vous demandons de rembourser la part AMC à la patiente.

C’est très encourageant pour le 1er janvier prochain et la généralisation du tiers-payant AMO !

JPEG - 54.5 ko
JPEG - 14.8 ko

Documents à télécharger

no001-3.jpg

no002-2.jpg

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top