×
< -->
 

Actualités

VAC dans un VitalAct3S

Publié le 19 mars 2021, par Richard TALBOT (Admin)

La vaccination par les libéraux repart, et éventuellement la possibilité d’aller vacciner à domicile. Et se pose donc la question de coter et de facturer.

Une solution facile est de le faire en dégradé en rentrant au cabinet. Mais c’est tout de même un peu chronophage.

L’autre moyen est de créer VAC dans son TLA.

Procédure avec un VitalAct3S (bien plus rapide à faire qu’à expliquer) :

Créer l’acte VAC :

Au démarrage, appuyer sur la touche Menu (), Sélectionner "gestion Actes" puis "Nouveaux Actes" et à nouveau ()

Puis Ajout nouvel acte

Puis créer VAC avec le tarif à 25 €, taux 100%, y compris CRPCEN

Ajouter VAC + MD à vos actes personnels :

Sélectionner listes, puis Mes actes, puis Ajout mon acte et ()

Sélectionner NGAP, votre nouvel acte VAC, ajoutrune prestation (toujours NGAP), MD, validez, enregistrer (avec le nom qui vous arrange)

Utiliser en visite (ou en centre de vaccination)

Attention rappel : en centre de vaccination, 3 MD maximum pour une même vacation !

A la lecture de la CV du patient descendre jusqu’à "Exonération", puis sélectionner "Soins exonérés"

Cette petite manœuvre n’est indispensable que pour les patients qui ne sont pas en ALD, sinon la MD n’est pas prise en charge à 100%. Pour les autres on peut s’en passer, de même que si on ne facture pas la MD, puisque VAC est un acte à 100% AMO.

Il ne reste plus qu’à faire comme d’habitude, valider tiers payant AMO, mes actes, votre VAC + MD selon le nom que vous lui avez donné

Et c’est là qu’intervient la seule petite subtilité :

L’acte VAC qu’on vient de créer n’est pas référencé dans la VitalAct Comme compatible avec la MD (il faudrait pouvoir trafiquer les bases internes et elles ne sont pas accessibles).

Il couine donc un peu pour le principe, affiche un message d’alerte, et demande de forcer l’association, ce qui se fait en appuyant sur la touche + verte en bas à gauche et en validant.

Voilà c’est fait, il ne restera plus qu’à transférer au logiciel de comptabilité et à transmettre.

Bien penser aussi à cocher au bon moment la majoration de férié pour ceux qui le feraient un samedi après-midi ou un dimanche.

Et la procédure est exactement la même pour rajouter INJ pour les secondes injections.

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top