×
 

Actualités

La Télé Consultation (TC), un bon moyen pour lutter contre la diffusion épidémique du Coronavirus

Publié le 3 mars 2020, par Marcel GARRIGOU-GRANDCHAMP

Alors que les professionnels de santé (PS) ne disposeront de masques FFP2 au mieux à la fin du mois de mars, le risque de contact avec un patient porteurs du Covid-19, voire de contamination est possible. Sa conséquence, le maintien à l’isolement pour au moins 2 semaines du PS.

La saturation des structures hospitalières associée à la pénurie de médecins notamment généralistes et pédiatres, aboutirait dans ce cas à une situation compliquée pour la prise en charge des soins, l’épidémie de Coronavirus venant se superposer à la grippe et aux soins courants pour les patients atteints de maladies chroniques.

Dans ce contexte, la Télé Consultation (TC) offre un alternative intéressante. L’URPS médecins Auvergne Rhône-Alpes conseille aux médecins de la région son utilisation chaque fois que cela est possible et notamment pour les médecins placés en confinement.
Elle rappelle que le GCS SARA dont elle est adhérente et avec qui elle a co développé cet outil de TC, met à disposition de TOUS les PS de la région un module de TC gratuit : celui-ci permet aux médecins de réaliser une TC avec un patient équipé d’un ordinateur muni d’une caméra ou d’une Tablette/Smartphone après avoir téléchargé l’application eConsult Sara.

Ces télé consultations

  • Permettraient aux médecins placés à l’isolement de continuer à travailler,
  • Éviteraient les déplacements autant des médecins que des patients, facteur de diffusion de l’épidémie.

Il parait cependant nécessaire que l’assurance maladie élargisse exceptionnellement, et pour la durée de l’épidémie, les critères de prise en charge des TC.
L’avenant n°6 qui a fait entrer dans le droit commun la TC impose quelques contraintes comme :

  • La connaissance du patient (contact au cours des 12 derniers mois),
  • Le respect du parcours de soins,
  • L’alternance TC et consultation en présentiel…

Il prévoit également des exceptions soumises à des accords locaux de territorialité comme :

  • Le patient sans médecin traitant (MT),
  • L’impossibilité à joindre son MT…

Afin de ne pas pénaliser les patients qui auraient recours à la TC, nous demandons à M. Nicolas REVEL, directeur de l’Assurance Maladie d’élargir le périmètre des exceptions :

  • En prenant en charge systématiquement les TC dans les régions autour des « clusters » (comme l’Oise, la Haute-Savoie, le Morbihan…)
  • En prenant en charge de la même manière les TC des médecins placés à l’isolement.
  • En ne tenant pas compte des critères de territorialité (les CPTS étant en cours de constitution)…

L’URPS médecins Auvergne Rhône-Alpes (AuRA) reste à la disposition de tous les PS de la région AuRA pour toute information complémentaire y compris en matière de TC.
Tél : 04 72 74 02 75
urps@urps-med-aura.fr
https://www.urps-med-aura.fr/
Portail du GCS SARA : https://www.sante-ra.fr/

Dr Marcel GARRIGOU-GRANDCHAMP, Lyon 3è, CELLULE JURIDIQUE FMF


Article original sur
https://www.urps-med-aura.fr/covid-19-et-teleconsultation/

Documents à télécharger

tc5.jpg

tc4.jpg

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top