ILS ONT MURE LE SECRETARIAT !…

 

Un cabinet de 4 généralistes s’est implanté au nord de la Ville d’Istres ( 13) en 2016… Un secrétariat efficient gérait les rendez-vous, prenait contact avec divers spécialistes ou services de radiologie pour accélérer les aides au diagnostic, rangeait les documents dans les dossiers adéquats, gérait la comptabilité des 4 MG débordés par plus de 30 actes quotidiens chacun… Rares étaient les moments de farniente en ces temps de pénurie de médecins, avec des patients toujours en quête de nouveau médecin traitant…

En 2021, deux des médecins partant à la retraite, la secrétaire ayant également atteint le nombre de trimestres requis, le paysage du cabinet changea brutalement : deux bureaux vides, un secrétariat inexistant et des patients livrés à eux-mêmes dans une salle d’attente désespérément  pleine de patients quémandeurs, sans réponse.

Les deux jeunes MG ne pouvaient plus supporter, à deux, les frais d’un nouveau secrétariat : près de 36.000 € par an (salaires et charges patronales, taxe sur les salaires…) . Soit 1440 consultations/an pour se payer ce luxe réservé à seulement 30 % des confrères de France. Impensable. Alors ils ont fait le choix de ne pas « sur-travailler » comme les vieux associés et de ne faire que ce qu’ils peuvent faire : de la médecine sans salarié…

ILS ONT MURE LE SECRETARIAT …

Nous sommes bien en Absurdistan …