×
 

Actualités

Extension de la possibilité d’utilisation des tarifs opposables par les médecins secteur II

Publié le 14 avril 2018, par Richard TALBOT (Admin)

Depuis le 1er avril 2018, les actes de majoration de la NGAP réalisés en tarif opposable par les médecins en secteur 2 peuvent être cotés comme par les secteur 1 : MMG, MCG et MRT pour les généralistes, CCMU 1 et 2 pour les urgentistes, MPC et MPS pour les spécialistes.

Il s’agit là de l’avant-dernière modification liée à la mise en place progressive de la Convention 2016, avant la dernière majoration de l’APC à 50€ au 1er juin 2018.

En pratique, les médecins secteur 2 peuvent donc coter au tarif opposable Secteur 1 GS= C + MMG ou VS+MPC+MCS, et leurs patients seront remboursés sur la base du tarif opposable secteur 1, comme c’était déjà le cas, mais uniquement pour les patients en CMU, ACS ou AT.

C’est une avancée bienvenue pour les médecins secteur 2 souhaitant faire bénéficier certains patients de tarifs mieux pris en charge sans pour autant amputer trop leurs revenus.

On se demande juste pourquoi cette disposition n’est permise que pour la NGAP et toujours pas étendue à la CCAM.

Par ailleurs, ça retire un peu plus d’intérêt à l’OPTAM, qui était jusqu’à présent la seule possiblité d’utiliser ces cotations.

JPEG - 1 Mo
Généralistes et pédiatres
JPEG - 979.2 ko
Autres spécialités

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top