×
 

Actualités

Retraite complémentaire et régime ASV : La paille et la poutre

Publié le 3 mai 2014, par Jean-Paul HAMON Olivier PETIT

http://www.w3.org/TR/html4/strict.dtd">

Communiqué de la Fédération des Médecins de France
Logo <a href=FMF-com" src="http://fmfpro.org/IMG/logo/FMF-Com.png">

Fidèle à ses idées de défense de tous les médecins libéraux,

La FMF soutient la juste réforme du régime complémentaire proposée par nos représentants démocratiquement élus à la CARMF. Cette réforme permettra, grâce à des ajustements minimes sur les cotisations et les allocations, d'obtenir l'équilibre sur le long terme avec les seules cotisations des médecins.

La FMF rappelle que le régime ASV est géré par les syndicats qui se permettent de critiquer violemment la CARMF sur le régime complémentaire avec des chiffres sortis de leur contexte. La FMF rappelle que ce régime ASV n'est toujours pas équilibré sur le long terme malgré leur décision de doublement des cotisations et de division par deux des prestations. Elle rappelle que le niveau des allocations versées dépend du bon vouloir des caisses qui participent pour 50% aux recettes du régime, car si celles-ci ne payaient plus les 2/3 des cotisations des actifs S1 la valeur du point de cette retraite devrait être encore divisée par deux, se rapprochant de celle des emprunts russes! C'est ce que ces syndicats appellent "avoir sauvé l'ASV".

La FMF rappelle à tous les médecins que le montant de leur retraite dépend d'abord, par la valeur des points servis, du niveau des cotisations versées par les médecins actifs, et que ces cotisations sont proportionnelles aux revenus des cotisants (avec une part forfaitaire, croissante tout comme la part proportionnelle, dans le régime ASV).

La FMF invite donc tous les autres syndicats à se rallier à elle, non pour attaquer ceux qui défendent les seuls intérêts de l'ensemble de notre profession, mais pour obtenir de nos "partenaires" caisses et gouvernement une amélioration des conditions d'exercice et du niveau de rémunération, condition non suffisante mais nécessaire à la pérennisation de l'exercice libéral de notre art, car avoir des cotisants est la condition de base pour le service de retraites honorables.

C'est pourquoi la FMF, dans son rôle de syndicat défenseur des intérêts de tous les médecins libéraux, S1et S2, généralistes et spécialistes, proposera à l'issue de sa convention d'octobre 2014 un projet de refondation conventionnelle dans lequel la retraite des médecins libéraux sera un élément capital.
Avec la FMF, venez écrire l'avenir que vous désirez à la convention de Marseille les 10 et 11 octobre 2014.


Contact
Dr Jean-Paul HAMON
Président de la FMF
Tél. 06 60 62 00 67
Olivier PETIT 
Responsable Retraite
Adhérez à la FMF
 

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top