×
 

Point hebdo FMF


par Patricia Lefébure
 

Point Hebdo FMF du 11-09-2015

Publié le : 10 septembre 2015

http://www.w3.org/TR/html4/strict.dtd">

Communiqué de la Fédération des Médecins de France

Si vous avez des difficultés pour lire ce mail, cliquez sur le lien pour accéder sur la version en ligne
http://fmfconstruitlavenir.com/

Vendredi 11 septembre 2015


Chers amis,

 
Peu de nouvelles, les syndicats médicaux sont surtout occupés à peaufiner la campagne pour les élections URPS, et les pouvoirs publics à ... se remettre de leurs vacances sans doute.
 
  • Malgré
    le contexte électoral, certains
    syndicats ont réussi à s’entendre
    , comprenant
    que l’union fait la force, et que l’ennemi, ce n’est pas
    le médecin d’à côté. Ainsi, la
    FMF, le SML, le BLOC sont venus aux côtés de la
    Coordination UFML
    pour une conférence de
    presse le 04 septembre, lors du Congrès du PS à La
    Rochelle. Ils
    appellent à fermer nos cabinets du 03 au 06 octobre
    inclus,
    pendant que les sénateurs débattront le
    projet de Loi Santé. Histoire de rappeler que les
    médecins ne baissent pas les bras, et continuent de
    combattre cette loi destinée à faire disparaître la
    médecine libérale (dixit Brigitte Dormont, économiste de
    la santé). C’est une préfiguration de ce que sera le
    bras de fer lors de l’adoption définitive par
    l’Assemblée Nationale en fin d’année (probablement
    novembre). Et n’oubliez pas la marche qui commence
    ce jour
    à
    Châlon
    pour se terminer
    dimanche midi
    à Château-Chinon.
    Il est un peu tard pour s’y
    inscrire, mais venez nous rejoindre après avoir consulté
    le programme.

 

  • Nous
    sommes donc en période électorale,
    vous avez
    dû le remarquer. Pour une fois,
    tous les syndicats s’entendent pour lutter contre le
    tiers-payant généralisé,
    même s’il s’agit d’un
    revirement récent pour l’un d’entre eux. Il faut dire
    que lorsqu’on voit les difficultés
    pour se faire payer, qu’a
    rencontrées la petite entreprise d’informatique chargée
    des programmes médicaux de l’Assurance Maladie, on se
    dit qu’on a de bonnes raisons de ne pas vouloir dépendre
    de la Sécu pour nos revenus. Mais pour le reste, les
    syndicats n’ont pas forcément la même vision. Sur
    la rémunération
    par exemple, on entend
    certains qui se contenteraient de 25 euros pour les
    généralistes ; d’autres montent à 30, voire 40 euros la
    consultation. A la FMF, on reste très pragmatique : nous
    demandons une rémunération horaire égale à celle des
    médecins-conseils.
    Comment l’Assurance-Maladie
    pourrait-elle refuser, puisqu’elle-même considère que
    c’est le "juste prix" pour un médecin ? Ce qui corespond
    effectivement à la moyenne des revenus des médecins
    européens. Sur la retraite également,
    nous sommes réalistes sur la gestion de l’ASV
    .
    Plutôt que de miser sur des hausses sans fin des
    cotisations, associées à les baisses tout autant
    inépuisables de la valeur du point, nous
    voulons sécuriser les points déjà acquis, et remettre
    en question la notion même de l’ASV, qui n’a plus rien
    d’un avantage.
    Son rendement rejoint en effet
    les rendements de tout placement usuel, mais nous, nous
    sommes toujours en contrepartie avec une CS à 23 euros.
    Notre responsable FMF-retraite, Olivier Petit, nous expliquecela en quelques lignes. Et puisqu’on parle
    retraite, sachez qu’il ne
    vous reste que moins de 4 mois pour rachetervos points de début de carrière
    (ce qui
    n’est pas forcément un bon plan, c’est à étudier au cas
    par cas).

 

  • Pour
    utiliser votre
    budget de formation DPC
    , il vous reste
    encore moins de temps
    , car le programme total, y
    compris la phase d’évaluation après formation, doit être
    terminé avant le 31 décembre. Pour tous ceux qui ne
    veulent pas se déplacer ou fermer leur cabinet,
    l’A2FM a conçu un programmede DPC en ligne,
    fondé sur des modules
    aux sujets très divers. Inscrivez-vous y vite,
    rémunération de 517,50 euros s’il vous n’avez pas encore
    dépensé votre budget. Vous pouvez aussi nous tester avec
    le module
    de démo.

 

  • Enfin,
    l’info-pratique
    de la semaine portera sur les certificats

    (comme c’est original, en cette saison !) : les
    obligatoires, les "qu’on peut refuser", retrouvez tout
    sur ce http://www.fmfpro.org/IMG/point-heb....
    Qui ne comprend cependant pas tous les "certifalacon"
    qu’on rencontre tous les jours. La société française a
    beaucoup d’imagination en ce domaine !


Je vous souhaite
à tous une
très bonne semaine.

 

Pour adhérer à la FMF, cliquez sur le lien
 https://twitter.com/FMF_UG  https://www.facebook.com/pages/Synd...

 

 

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top