×
< -->
 

Point hebdo FMF


par Patricia Lefébure
 

Point-hebdo FMF du 05-06-2021

Publié le : 7 juin 2021

Chers amis,

Ce Point Hebdo tiendra en quelques mots, ou plutôt quelques chiffres, qui dégringolent pour nous médecins libéraux. L’Assurance maladie est visionnaire, apparemment l’épidémie semble finie pour elle. Depuis le 1er juin, nous notons :

La disparition :

  • De la consultation de prévention Covid cotée C1,74
  • De la majoration systématique MU pour les visites en EHPAD
  • De la facturation des téléconsultations par téléphone

La diminution du tarif des tests antigéniques à C1,7=39,10 euros

Le plafonnement de l’indemnisation de 5,40 euros pour remplir le site VaccinCovid à 270 euros par jour, soit 50 actes. Et pour ceux qui voudraient venir vacciner tous les 2 jours 50 patients plutôt que 100 patients le même jour, tout est prévu : le plafonnement est aussi mensuel à 3000 euros/mois (arrêté du 1er juin 2021).

L’autre fait notable de la semaine est le décret du 2 juin qui permet aux pharmaciens, non seulement de prolonger nos traitements pour 12 mois, mais aussi de les ajuster. Nous sommes dans la droite ligne de la prise en charge de certaines pathologies par des para-médicaux (cf Point Hebdo du 22 mai dernier). Franchement, sur quels critères un pharmacien pourrait-il modifier un traitement sans connaître les pathologies ni pouvoir examiner les patients ? Prolonger des antibiotiques, doubler la posologie d’un anti-dépresseur ? Heureusement nous pouvons leur faire confiance, peu s’engageront sur cette voie dangereuse en terme de responsabilité. Pourquoi ne pas plutôt revaloriser leur rôle de conseil sur le bon usage du médicament ?

Je vous souhaite malgré tout une belle semaine et continuons à exercer avec plaisir.

 

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top