×
 

Point hebdo FMF


par Patricia Lefébure
 

Point Hebdo FMF 78 du 02-02-2014

Publié le : 2 février 2014

http://www.w3.org/TR/html4/strict.dtd">

Communiqué de la Fédération des Médecins de France


FMF78

Point Hebdo FMF 78

dimanche 02 février 2014

Chers amis,

Peu de choses à vous dire encore cette semaine.

  • Nous avons eu réunion mercredi avec le centre 15 et l'ARS, dans le cadre du suivi de la Permanence Des Soins Ambulatoire (PDSA) sur le 78, qui ne concerne que les généralistes. La réflexion générale est que les points fixes de garde qui voient du monde sont ceux implantés depuis longtemps, et qui fonctionnent en accès libre pour les patients, sans régulation. De ce fait, les autres médecins commencent à se démotiver : sacrifier un dimanche matin pour voir 2 ou 3 patients est un peu désespérant. Nous décidons néanmoins de poursuivre le système actuel, mis en place seulement cet été, et de refaire le bilan en fin d'année avant de prendre des décisions. Je vous rappelle que je suis secrétaire générale de l'association départementale qui gère le dispositif, et que nos amies Isabelle Luck et Murielle Boccolini sont les 2 coordinatrices. N'hésitez donc pas à nous faire remonter vos impressions.
  • Toujours sur la PDSA, notre Président Jean-Paul Hamon remet en évidence les grandes lignes qui guident la FMF, et qu'il défendra lors de son audition devant la mission parlementaire chargée de la PDS : volontariat, régulation ; régulation pour la ville ET l'hôpital. Tout en faisant remarquer que les urgentistes et les régulateurs 15 ont eu chacun 5 heures pour s'exprimer, alors que l'ensemble des syndicats libéraux n'auront en tout que 2 heures. Sans doute parce que notre communication est meilleure ...
  • Un épisode qui en dit long sur l'état d'esprit de nos confrères de la CSMF : un différend oppose des médecins-conseil Sécu au syndicat SMAER (un syndicat local d'Aix en Provence). Eh bien, qui croyez-vous que la CSMF va soutenir ? Le turbulent SMAER ou les bien soumis médecins-conseil de la CNAM ? Je vous laisse deviner, et lire la réaction du responsable de notre cellule juridique Marcel Garrigou-Grandchamp.

Quelques infos pratiques :

  • Je vous rappelle que vous avez jusqu'au 28 février pour déclarer vos indicateurs ROSP/P4P sur le site Ameli. Faites bien attention à votre nombre affiché de patients, car notre ami Christian Lehmann avait remarqué l'année dernière que sa patientèle n'était pas la même entre sa déclaration pour le CAPI et celle pour la P4P ! Ceci dit, bien difficile de vérifier, vu l'opacicté des chiffres de la CPAM. Sachez que l'A2FM, organisme de formation de la FMF, peut vous proposer un séminaire FAF sur le sujet : vous vous réunissez un soir entre collègues locaux pour faire votre déclaration en commun, vous discutez de la pertinence des indicateurs, et vous recevez un budget pour indemniser 1 organisateur, 1 expert, et un repas léger ; il faut être 8 participants au minimum. Les cardiologues et les gastro-entérologues sont également concernés cette année.
  • Vous êtes de ceux qui ont refusé de participer à cette mascarade, alors vous vous reconnaîtrez dans la thèse d'une doctorante sur les médecins récalcitrants à la P4P.
  • Si vous diffusez de la musique dans vos cabinet, vous venez sans doute de recevoir une facture de la SACEM. Comme il y avait polémique sur l'obligation ou non de payer cette redevance, notre Marcel Garrigou-Grandchamp, qui décidément ne chôme pas, nous a fait une synthèse claire sur le sujet. Où il ressort que oui, il faut bien payer.
  • Enfin, je vous rappelle notre AG nationale à Lille les 15 et 16 mars ; n'oubliez pas de vous inscrire. Mais évidemment je serai là pour vous représenter.
  • Et  le grand Congrès de la FMF à Marseille, les 10 et 11 octobre, lancement de la campagne URPS.

Bonne semaine à tous.
Amitiés

Contact:
Patricia Lefébure

Tél. 06 07 65 28 72

 
 

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top