×
< -->
 

Actualités

Obligation vaccinale anti-COVID, la FMF doit-elle prendre position ? 

Publié le 26 juillet 2021, par (PN) Patricia LEFEBURE Marc BARTHEZ

«  On n’a pas à être «  pour  » ou «  contre  » on a à savoir si c’est nécessaire ou pas  ; on ne fait pas de la politique, on ne fait pas de la philosophie, on fait de la médecine, et c’est beaucoup plus difficile  » 

La FMF, en tant que syndicat de médecins, n’a pas à avoir de position officielle sur un sujet scientifique. Juger de la pertinence de l’indication de vacciner, émettre un avis sur l’efficacité du vaccin, ses éventuels effets secondaires n’est pas du rôle d’un syndicat. Pour autant la FMF peut émettre une opinion qui, après discussion interne, s’avère très largement partagée par ses adhérents. 

Nous constatons que nos patients sont déstabilisés par de nombreuses informations contradictoires circulant sur les réseaux sociaux. Lesquelles informations peuvent aussi déstabiliser les médecins au point que certains en arrivent à refuser de se faire vacciner. 

 Pourtant le corps médical a déjà payé un lourd tribut dans sa lutte contre la Covid. 

 Alors faut-il rendre la vaccination obligatoire pour les soignants  ? 

 En réalité, la question ne devrait pas se poser. Si les institutions avaient su instaurer confiance et transparence dans leurs prises de décisions, chacun comprendrait que l’intérêt personnel rejoint l’intérêt collectif  : en nous protégeant par le vaccin, nous protégeons aussi nos patients.   

Pour les médecins comme pour nos concitoyens, il nous faut profiter de l’été pour qu’un maximum d’entre nous soit vacciné. 

 La FMF se range à l’avis de cette majorité. 

Mesdames et Messieurs les dirigeants, si vous aviez travaillé en concertation avec les médecins de terrain au lieu de gouverner à coups d’interdictions et d’obligations, la FMF n’aurait pas eu à écrire ce communiqué. 

 

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top