×
 

Actualités

La privatisation de la sécurité sociale

Publié le 27 octobre 2012, par Jean-Paul HAMON

Ce que la Droite n’avait pas osé faire la gauche le fera, c’est évident depuis hier : la privatisation de la sécurité sociale pour le plus grand bénéfice des assurances complémentaires et de la mutualité. Il fallait pour le faire d’abord encadrer les dépassements d’honoraires et celà devait être fait avant le 17 octobre car la Ministre de la Santé puis le Président de la République devait faire 2 annonces majeures au Congrès de la Mutualité.

Le 18 octobre à la dixième minute du discours ministériel , on peut entendre stupéfait qu’elle autorise les mutuelles à continuer de travailler dans la plus grande opacité en « différant d’un an » l’obligation qui leur était faites d’afficher leur frais de gestion.

Certaines ont des frais de fonctionnement qui atteignent 25% ce qui fait passer un certain ex- maire de la Capitale pour un amateur :un quart des cotisations des adhérents passe en frais de gestion mais il est plus facile d’accuser les médecins et leurs dépassements d’honoraires de l’augmentation des cotisations !!!

Les mutuelles après avoir obtenu la garantie de continuer à taxer les clients en toute opacité , vont être encouragée à déployer la filière mutualiste et la boucle est bouclée . La filière mutualiste c’est la privatisation des soins et pour être certain que la Ministre de la Santé ne s’était pas laissé emporter par l’enthousiasme d’un congrès, le Président de la République est venu confirmer en personne cette privatisation 48H plus tard .

Une mutuelle pour tout le monde , la filière Mutualiste , la fin du choix du médecin par le patient et cerise sur la gâteau l’opacité de gestion pour pouvoir continuer de taxer le patient en toute impunité :

La Gauche au pouvoir ??? Il est permis de s’interroger.

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top