×
 

Actualités

La FMF décide de signer l’Avenant 6

Publié le 23 juin 2018, par Jean-Paul HAMON

Le 23 juin 2018 à Paris, le CA de la FMF a décidé de signer l’avenant N°6.

La FMF s’est particulièrement investie dans le contenu positif de cet avenant : La FMF sait quels services la télémédecine rend aux patients dans les îles, dans les déserts de spécialistes, dans les EHPAD. La FMF sait quels services la télémédecine peut rendre aux pédo-psychiatres, spécialité démographiquement sinistrée.

En matière de télé-médecine, la FMF est bien le seul syndicat à savoir de quoi elle parle : des formations sont organisées depuis plusieurs années sur l’utilisation des chariots et des mallettes de télé-médecine par l’A2FM.
Elle est bien la seule à connaitre le coût engendré par la télé-médecine et regrette l’absence de prise en compte des investissements nécessaires.

La FMF prend note du mépris affiché dans cet avenant pour les médecins correspondants, avec un tarif d’expertise inadmissible (12 €) et l’impossibilité de réaliser des actes complexes, en particulier des APC.
Mais à la différence des autres syndicats la FMF a tenté jusqu’au bout d’améliorer cet avenant et ne s’est pas précipitée pour signer, certaine qu’avec un peu d’unité syndicale elle aurait pu faire évoluer le texte.

La FMF entend combattre le déploiement des plateformes commerciales de télé-consultation, plateformes qui obtiennent des agréments de fonctionnement au détriment de la coordination des soins et au détriment d’une sécurisation de prise en charge des patients par des médecins qui ne les connaissent pas.
La FMF attend du gouvernement qu’il prenne ses responsabilités et qu’il légifère pour interdire les plateformes à but exclusivement commercial .

La FMF est consciente de l’évolution de l’exercice et entend maintenir sur le terrain une médecine de proximité : les moyens doivent être donnés à cette médecine de proximité pour être accompagnée dans le changement.

Dr Jean-Paul Hamon
Président FMF

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top