×
 

Actualités

Une nouvelle Ministre de la Santé est nommée

Publié le 16 mai 2012, par Jean-Paul HAMON

LA FMF est à sa disposition pour lui exposer les solutions qu’elle préconise en vue d’améliorer la situation démographique de la médecine libérale, l’accès aux soins et la coordination des soins.

La FMF demandera à la nouvelle Ministre de la Santé quelle place et quel rôle elle entend faire jouer au médecin libéral ET AVEC QUELS MOYENS.

La FMF continuera de défendre la médecine libérale, et souhaite fortement qu’une réforme s’engage à la fois sur le bon usage de l’hôpital par le patient, et sur la coordination des soins entre médecins, libéraux comme hospitaliers.

La FMF demandera à la nouvelle Ministre de la Santé une renégociation immédiate de l’actuelle convention médicale, et notamment la suppression de la rémunération à la performance, qui n’est qu’un labyrinthe sans issue pour les médecins libéraux.

Pour la FMF, c’est en s’appuyant sur la médecine libérale, et en la faisant collaborer étroitement avec l’hospitalisation publique et privée que le pays pourra, en cette période de crise, retrouver un système de santé efficace et cohérent .

La FMF accueille la nouvelle gouvernance, en souhaitant que dans ce domaine complexe que constitue la Santé, elle ne privilégie pas d’interlocuteur unique, car on connaît le résultat pitoyable que donne une telle approche.

Jean-Paul HAMON 
Président de la FMF
06 60 62 00 67
06 42 59 52 57

jp.hamon.dr@wanadoo.fr

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top