×
 

Actualités

Stop aux prélèvements automatiques de l’impôt sur les revenus pour les médecins libéraux

Publié le 20 mars 2020, par Corinne LE SAUDER

La FMF exige du gouvernement que soient stoppés les prélèvements pour l’impôt sur les revenus avant la source pour tous les médecins libéraux. En effet le calcul est fait sur les revenus 2018 et le prélèvement mensuel a lieu avant la fin du mois donc avant même savoir ce que l’on gagne réellement dans le mois contrairement aux salariés qui paient sur ce qu’ils ont réellement gagné.


De nombreux médecins sont en confinement, d’autres passent plus de temps en désinfection, en explications téléphoniques aux patients qu’en consultation engendrant un chiffre d’affaire en chute libre. Les sommes réclamées sont, pour beaucoup de médecins, bien au-dessus de ce qu’‘ils devraient payer.


La nécessité d’intervenir sur le site des impôts est une charge administrative supplémentaire chronophage en ces temps exceptionnels et difficiles où le rôle du médecin est primordial et le temps médical doit être le plus grand possible.


La FMF demande donc à Bercy de suspendre les prélèvements pour l’impôt sur le revenu jusqu’au retour à la normal afin de ne pas rajouter au problème de la pandémie un problème de trésorerie.


La FMF demande aussi qu’un délai soit donné aux médecins pour leur déclaration fiscale et que les contrôles récurrents tous les 3 ou 6 ans par les centres de gestion agréés soient reportés en fin d’année ou d’un an.

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top