×
 

Actualités

Ribouldingue et Filochard font de la résistance

Publié le 4 novembre 2011, par Jean-Paul HAMON


Après avoir signé un chèque en blanc en juillet .

Après avoir capitulé sur ASV" data-scaytid="1">l’ASV 

2 des syndicats signataires de la convention donnent maintenant dans la gesticulation grandiloquente .

L’un prétend découvrir la liberté tarifaire en ne la réservant toutefois aux plus de 55 ans ou au delà de 45Heures hebdomadaires et entend déconventionner les sexagénaires frais retraités ...

L’autre crie à la trahison ...et a une pensée soudaine pour les généralistes et les spécialistes secteur 1.

Mais la trahison s’est produite en juillet quand ces 2 syndicats majoritaires ont signé précipitamment une convention qui signait la mort de la médecine libérale .

Cette convention est publiée au journal officiel et malheureusement s’impose aux médecins.

Dans l’hémicycle les députés votent la mutualisation de la RCP.

Dans l’hémicycle aucune des mesures coercitives n’est levée.

Dans l’hémicycle aucun amendement allégeant les charges des jeunes remplaçants les incitant à rentrer précocément dans l’activité libérale n’est votée .

La FMF qui a créé le secteur 2 demande inlassablement sa réouverture sans limite d’âge ni de spécialité.

La FMF demande que soient réévalués les tarifs opposables pour que les compléments d’honoraires ne deviennent pas indispensables à la survie de l’exercice libéral.

Les syndicats majoritaires s’agitent et soudain découvrent une partie du programme de la FMF le Secteur unique à honoraire modulable.

Jusqu’où iront-ils ???

Vont-ils exiger un référendum sur la convention ? 



Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top