×
< -->
 

Actualités

Remplaçants et Vaccination Covid : le feuilleton continue !

Publié le 25 janvier 2021, par Richard TALBOT (Admin)

Et on peut même dire que c’est Dallas ! à chaque jour son rebondissement.

Nous avançons pas à pas … mais il reste encore du chemin à parcourir.

Nous avons quand même obtenu le principal, c’est à dire le principe de l’alignement des rémunérations pour les médecins installés et les remplaçants :

 Suite à nos différents échanges, nous vous confirmons que les médecins remplaçants auront bien le même niveau de rémunération que les titulaires dans le cadre de la campagne de vaccination anti-Covid (vacations forfaitaires), à savoir :

  • 420€ en semaine
  • 460€ les samedi après-midi, dimanches et jours fériés

Toutefois, ces professionnels n’étant pas connus par les CPAM, charge à la structure organisatrice de la vaccination de les rémunérer sur la base de ces tarifs (cette structure se fera ensuite rembourser par l’Assurance maladie).

Ce qui est confirmé par une des diapos du PowerPoint diffusé par la CNAM ce jour :

Mais l’impossibilité qu’a la CPAM d’identifier les remplaçants qui n’ont pas de numéro assurance maladie (en dépit du fait qu’il ont un RPPS théoriquement sensé le remplacer depuis maintenant la bagatelle de 10 ans !) est encore la pierre d’achoppement du système.

  1. Elle oblige à facturer les vacations au centre de vaccination, qui se fera rembourser par la CPAM
  2. Et elle rend difficile la facturation des forfaits de 5,40 € des déclarations VaccinationCovid

Comment faire dans les petites structures qui se montent parfois sans existence "officielle" réelle ? les centres de vaccinations qui ne sont pas des personnes morales et n’ont pas de compte en banque ?

Et même pour celles qui sont des personnes morales, les remplaçants devront-ils compter leurs déclarations VaccinationCovid pour les rajouter à la facture ? et la structure pourra-t-elle alors avoir l’espoir de se faire rembourser ?

La solution la plus sûre reste encore semble-t-il celle de l’assistanat ou de l’adjuvat que nous avons exposée le 24/01.

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top