×
 

Actualités

Rapport moral de l’AGO du 04-12-2011

Publié le 4 décembre 2011, par Jean-Paul HAMON

Avant toute chose, je voudrais vous parler d’un médecin que personne ici ne connaissait à commencer par moi.
Il est décédé le mois dernier. Jean Mouveroux mort à Limoges à 91 ans, avait participé à la fondation de la FMF, à la création de la FMC, encore appelée EPU et à la création du centre 15 avec régulation libérale.
Bernard Pommey qui représente encore la FMF au FAF a fait son éloge funèbre sur le site de la FMF.

Le bilan de l’année 2011 de la FMF n’est pas celui d’un long fleuve tranquille.
Mais après avoir traversé les rapides, le cours du fleuve s’élargit et on commence à voir la mer.

Dire que les eaux seront calmes est une autre affaire, car nous avons signé samedi la convention qui est certainement la pire que nous ayons connue.
Quand nous voyons que pour la modernisation des cabinets il est prévu 1750€ et un peu plus de 1000€ par an pour la tenue de l’ensemble des dossiers patients :
On se dit que le chemin de la revalorisation sera encore long.

On nous dit que l’ASV est sauvée.

On nous dit que la fonction du médecin traitant est reconnue avec cette aumône d’un peu plus de 1000€.

On nous dit que le paiement à la performance nous fait rentrer dans une autre ère ....

Permettez à La FMF d’être un peu moins dithyrambique que ses collègues syndicaux et de s’interroger sur les moyens mis en œuvre pour inverser la chute vertigineuse de la démographie libérale.

Le directeur de la Cnamts a montré toute son habileté lors des négociations conventionnelles en réussissant à prendre dans ses filets 3 syndicats signataires de la première heure.

3 syndicats sensibles à la situation de la Grèce mais certainement pas à la désertification médicale.

L’habileté du directeur de la Cnamts lui a permis de grappiller 20 millions d’euros en réduisant le remboursement du frottis de moitié alors que lors des négociations tout le monde avait entendu que le taux du frottis serait remboursé comme l’électrocardiogramme à 100%.

Trop d’habilité nuit à la nécessaire confiance dans la parole donnée lors de négociations surtout quand c’est le même homme qui avait signé les accords chirurgicaux du 24 août 2004, accords qui à ce jour ne sont toujours pas appliqués.

La FMF doit savoir à qui elle a affaire et l’histoire du frottis est une piqûre de rappel de prudence et de pugnacité !!!

La FMF a signé la convention.
Pour une signature de combat et la défense du médecin libéral.
Que celui-ci ne soit pas une cible sans défense ni un acteur de santé accusé impunément de dépenses outrancières ou suspecté constamment de fraude ou d’irresponsabilité .

La FMF défendra la médecine libérale au sein de la convention mais également face aux ARS où force est de constater que dans toutes les régions les arbitrages concernant les nouveaux schémas d’organisation sanitaires se font en faveur de l’hôpital public, largement favorisé.

la FMF exigera la révision des enveloppes financières pour une répartition équitable entre les urgences hospitalières et privées, si on veut pouvoir éduquer le patient au bon usage des urgences hospitalières et réguler enfin l’accès à l’hôpital, pour redonner davantage de moyen à la médecine libérale pour accueillir les patients .

Nous allons aujourd’hui ensemble définir notre action.
Nous allons pouvoir le faire sereinement car le Conseil d’Etat a confirmé le jugement de Nanterre et c’est la certitude que les procédures sont derrière nous.

Quelques nostalgiques vont encore faire un peu de résistance, mais la FMF désormais avance...

Hier s’est constitué un nouveau bureau de spécialistes la FMF US qui vont dès lundi lancer un appel à cotisation. Ceux qui voudront rejoindre la nouvelle équipe seront les bienvenus, mais le temps des tergiversations est révolu !!!

Nous allons enfin pouvoir travailler à l’organisation de la FMF pour une défense de la médecine libérale.

Nous allons pouvoir travailler ensemble dans un vrai syndicat pluri-catégoriel ou spécialistes d’organes et spécialistes en médecine générale vont travailler ensemble et non pas côte à côte.

La FMF a une cellule juridique dont la réputation n’est plus à faire

La FMF s’est dotée d’une cellule retraite et je vous invite à lire sur le site la position de la FMF sur l’ASV calquée sur la position de la majorité des délégués de la CARMF et non pas sur une allégeance gouvernementale.
L’affaire de L’ASV montre le peu de poids de la parole de l’ETAT.
La FMF s’est dotée d’une cellule communication.
La FMF doit maintenant se structurer en région et je vais avoir besoin de votre aide à tous. Notre objectif c’est aussi les élections dans 4 ans pour que la FMF puisse enfin peser de son vrai poids.

La nouvelle FMF est née le 5 février avec la modification des statuts entérinant 2 ans après la fusion le principe d’un adhérent une voix.

Je ne voudrais pas terminer ce rapport moral sans évoquer mon prédécesseur, Jean-Claude REGI, qui en accueillant les coordinations de 2002 puis de 2006 et accepter la fusion avec Espace Généraliste
a permis à la FMF d’être cet incroyable melting pot où toutes les tendances sont rassemblées et se parlent librement.

Je suis fier d’avoir été élu Président de cette FMF indépendante.

Je suis fier que cette FMF m’ait mandaté pour signer cette convention pour y rentrer les armes à la main.

Jean-Paul HAMON

Flash Video - 24.5 Mo
Rapport moral
AGO du 04-12-2011

Document à télécharger

Rapport moral

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top