×
 

Point hebdo FMF


par Patricia Lefébure
 

Point Hebdo FMF du 23-08-2015

Publié le : 23 août 2015

http://www.w3.org/TR/html4/strict.dtd">

Communiqué de la Fédération des Médecins de France
FMF78
Site de campagne

Dimanche 23 août 2015


Chers amis,

Quelques nouvelles de l'été pour ceux qui sont déjà de retour (ou pas partis). Mieux vaut se tenir au courant dès maintenant, car la rentrée s'annonce chaude. Surtout à cause de la Loi Santé évidemment.

  • Laquelle Loi a été réécrite par la Commission des Affaires Sociales du Sénat en juillet, avec notamment la suppression du fameux article sur le tiers-payant obligatoire. Espèrent-ils ainsi compenser les magnifiques déclarations de deux d'entre eux ? Le sénateur Hervé Maurey d'abord, qui remet sur le tapis le conventionnement sélectif. Mais quand comprendront-ils que désertifier les villes ne servira pas à repeupler les campagnes ? Et mieux encore, le sénateur Jean-François Mayet, qui a affirmé, concernant la féminisation de la profession, que quand-même, "les femmes étaient là surtout pour faire des enfants". Sans commentaire. De toute façon, ne vous réjouissez pas trop vite. Certes, le vote de l'ensemble du Sénat, prévu le 06 octobre, confirmera très probablement la suppression de l'article, mais la Loi reviendra ensuite à l'Assemblée Nationale, où les députés, majoritairement du côté de MariSol Touraine, le réintroduiront sans doute. Sauf si nous sommes suffisamment convaincants.

  • Comment faire ? D'abord en participant massivement à la marche bourguignonne en direction de Château-Chinon, les 11, 12, et 13 septembre. Lancée par le Collectif MST 71 (Ma Santé j'y Tiens), elle rallie maintenant toutes les Coordinations, et bien entendu la FMF. Inscrivez-vous dès maintenant, que vous veniez 1, 2, ou 3 jours, et même si vous ne faites qu'une apparition. Pour ses adhérents, la FMF réserve des chambres le soir, et organise les transferts entre la marche, les voitures, les hébergements. Animations, convivialité, médiatisation, ca va être un grand moment, ne ratez pas ça !

  • Ensuite un mot d'ordre de fermeture des cabinets à partir du 03 octobre va probablement être lancé par l'union des Coordinations de l'UFML et des syndicats FMF et SML. Je vous confirme dans un prochain Point Hebdo, mais préparez-vous dès maintenant. Enfin, reprenez vos pétitions auprès des patients, histoire de montrer à nos chers politiques, tous bords confondus, que ce n'est pas un mouvement corporatiste. A adresser à Marie ou à la FMF, 10 brd des Frères Vigouroux, 92140 - Clamart.

  • Nous avons le soutien du Conseil National de l'Ordre (CNOM), qui va entamer dès la rentrée une concertation sur l'avenir de la santé en France, avec de nombreuses réunions en régions, auxquelles vous êtes tous conviés. C'est un rare moment où le médecin de base aura la parole, ne vous en privez pas. Cette concertation sera le pendant de la Conférence de Santé promue par notre chère MariSol Touraine. Conférence à laquelle la FMF ne participe pas je vous rappelle, s'agissant à l'évidence d'une énième mascarade. D'ailleurs, les syndicats de kinésithérapeutes ont également décidé, à l'issue de la 1ère réunion, de la boycotter. Et décidément, cette pauvre MariSol n'a pas de chance : lançant parallèlement une concertation sur l'attractivité des carrières à l'hôpital, elle a eu la surprise de la voir aussi boycottée par les syndicats hospitaliers. A croire que personne ne l'aime.

  • Mais pour certains d'entre vous, l'actualité est encore plus brûlante, avec les attaques multiples des CPAM. Dans l'ordre d'agressivité, il y a eu les courriers injustifiés sur des soi-disant instaurations de Rosuvastatine sans le sacro-saint formulaire. Puis les poursuites pour utilisation estimée "abusive" de la mention "non-substituable", avec à la clef des amendes de 100 à 300 euros. Presque ridicule si ce n'était insupportable. Enfin, et beaucoup plus grave, les nombreuses attaques contre les médecins qui prescrivent deux fois plus d'arrêts de travail que leurs confrères. Sans tenir compte évidemment du contexte ou de la taille de la patientèle. Vous êtes condamnés parce que vous exercez dans une banlieue ouvrière, alors que vous essayez de faire face tant bien que mal aux départs des collègues. Lisez ce témoignage émouvant d'une consoeur attaquée dans le 78, les médecins concernés s'y retrouveront sans doute. La cellule juridique de la FMF vous rappelle et vous rappelle encore : ne vous rendez pas seuls à ces pseudos entretiens, et REFUSEZ LA MISE SOUS OBJECTIFS (MSO) qu'on vous propose. Non seulement c'est reconnaître que vous prescrivez des arrêts de travail injustifiés, mais en plus, si vous n'atteignez pas l'objectif fixé et comptabilisé par la Caisse, vous serez redevable d'une amende pouvant atteindre 6 000 euros. Résistez en contactant la cellule juridique, et soyez prêts à purger votre peine, qui consiste à faire valider vos futurs arrêts de travail par les médecins-conseils (MSAP : Mise Sous Accord Préalable). Croyez bien que si tous les médecins poursuivis adoptent cette attitude, ce sont les médecins-conseils qui vont supplier d'arrêter les procédures. On pourrait même imaginer que par solidarité, et en prévention d'une future attaque, même les médecins non poursuivis envoient les arrêts aux médecins-conseils pour validation. Belle pagaille en perspective !
  • Et dans le même temps, on apprend que la Caisse de la Réunion crée des postes à tour de bras. Et que globalement dans les CPAM, il y a 1 salarié pour 1 000 habitants, ce qui est plus que la densité de généralistes (0,9 / 1 000 habitants selon l'atlas démographique 2015 du CNOM). Pas sûre que nous ayons le même SMR (Service Médical Rendu).

  • C'est la fin de l'été et donc des dépannages de confrères en vacances. Il est toujours utile néanmoins de rappeler les conditions de cotation MCG pour les généralistes.

  • Et pour finir, vous serez contents de savoir où passe l'argent de vos impôts : parution d'un décret en août pour modifier le nombre d'étudiants admis en PCEM2 l'an prochain, qui passe de 7 497 à 7 498. Combien de fonctionnaires mobilisés pour cette grande avancée ? L'histoire ne le dit pas.


Je vous souhaite une très bonne semaine à tous

.
Pour adhérer à la FMF, cliquez sur le lien
 Twitter  Facebook
 
 

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top