×
 

Point hebdo FMF


par Patricia Lefébure
 

Point Hebdo FMF du 22-03-2015

Publié le : 22 mars 2015

http://www.w3.org/TR/html4/strict.dtd">

Communiqué de la Fédération des Médecins de France
FMF78

dimanche 22 mars 2015

Chers amis,

Notre actualité professionnelle a encore été très riche évidemment cette semaine.
  • Avec en 1er lieu l'examen du projet de loi Santé à la commission des affaires sociales de l'Assemblée Nationale à partir du 18 mars. Ont été déjà : -  retiré l'article sur la vaccination par les pharmaciens (mais MariSol Touraine persiste à vouloir en faire une expérimentation, lors d'un prochain décret), - modifié l'article sur "les pratiques avancées" (traduire coopération interprofessionnelle), avec réintroduction du rôle central du médecin qui sera le coordinateur, et supprimé le "diagnostic" des missions des para-médicaux. Et bien-sûr, adopté l'article sur le tiers-payant généralisé.  L'Assurance Maladie serait le payeur unique, mais pas garanti, puisque le médecin aura toujours à vérifier les droits des patients sur les deux régimes (obligatoire et complémentaire) et enverra sa facturation en deux flux séparés. Total, la Mutualité hurle au loup car les complémentaires veulent absolument avoir la main-mise sur les profressionnels de santé, et les médecins sont toujours aussi mécontents. Pour couronner le tout, les franchises seraient prélevées directement sur le compte des assurés sociaux. Ubuesque ! Pas sure que ceux-ci soient d'accord pour laisser la Sécu piocher sur leur compte. Notre Ministre a ainsi réussi à se mettre tout le monde à dos. Elle a fait très fort ! D'ailleurs, elle s'en est plainte devant la commission des affaires sociales, presqu'en larmes parce-que les gens sont très méchants avec elle. En s'apitoyant sur son sort, a t'elle pensé à tous ces médecins suicidés de par la faute des politiques de santé menées depuis 20 ans maintenant ?
  • Tout le monde à dos, sauf le gouvernement. Notre 1er Ministre Manuel Valls, qui a reçu les syndicats médicaux, a affirmé haut et fort son soutien à MariSol Touraine. Pour ceux qui n'ont pas envie de lire les 9 pages de bla bla de son allocution, en voici les grandes lignes. J'ai bien entendu votre malaise général et vos questionnements, mais la réforme est nécessaire ; nous avons déjà fait une belle avancée en instaurant le tiers-payant généralisé de façon progressive, en remettant le médecin au centre de la coordination, en autorisant le secteur 2 en clinique sauf pour les urgences. Et pour vous prouver ma bonne foi, je vais organiser une Grande Conférence de Santé sur le contenu des métiers médicaux et para-médicaux, et sur les conditions d'exercice. Mais ça, après l'adoption définitive du projet de loi Santé. Les médecins doivent avoir confiance ! Non, Monsieur Valls, la confiance, ça ne se décrète pas, ça se mérite. Et dans le contexte actuel, les médecins libéraux n'ont aucune confiance en vous ; ils ont été 40 000 à vous le dire dimanche dernier.
  • Alors les médecins ne baissent pas les bras ! Ils poursuivent la grève de la télétransmission, dont on parle peu, mais qui submerge les CPAM, comme en témoigne ce petit reportage. Les franciliens se rassembleront le 31 mars devant l'Assemblée Nationale, jour du vote général sur la loi. Je dis les franciliens, mais tous les médecins et futurs médecins sont invités à venir manifester leur colère à nouveau. La FMF continue à rassembler tous les syndicats médicaux pour ne parler que d'une voix. C'est parfois difficile (voir les divers mots d'ordre isolés ou certains communiqués tirant à la fois la couverture à soi et fustigeant les autres au passage), mais c'est ESSENTIEL, nous le martelons. Les 3 objectifs communs sont : retrait du projet tel quel , unité syndicale, remise à plat concertée de nos conditions d'exercice. Nous allons nous battre pour cela, et s'il le faut, jusqu'à l'insubordination.
  • Dans tout ce marasme, une très bonne nouvelle néanmoins. Je vous avais parlé des réunions de remise à plat du DPC (Développement Professionnel Continu), en début d'année. Avec une bonne impression sur le texte final. Nous en voyons déjà les fruits, puisque l'OGDPC vient de nous informer qu'en 2015, les médecins retrouvent leur enveloppe correspondant à environ 4 jours de formation par an (exit le programme unique annuel, quelle que soit sa durée), et que l'enveloppe globale destinée aux médecins resterait aux médecins (alors qu'elle avait largement servi à indemniser pharmaciens et infirmiers l'an passé). Ca, c'est pour 2015. Nous attendons maintenant que MariSol Touraine valide le projet consensuel qui lui a été présenté pour les années suivantes.
  • Enfin, info pratique : le BCG et les vaccins pentavalents (Pentavac et Infanrix Quinta) et tétravalent (Infanrix Tétra) sont en rupture de stock. Nous sommes donc invités à vacciner avec les hexavalents (comment faire avec les parents qui refusent le vaccin contre l'hépatire B ?), et faire le rappel de 6 ans avec le dosage adulte (Répévax ou Boostrix tétra). Sauf en PMI et centres de vaccination, qui, eux, continuent à recevoir les pentavalents. On avait dit virage ambulatoire ?

TENONS BON !

Je vous souhaite une très bonne semaine.

Pour adhérer à la FMF, cliquez sur le lien
 
 

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top