×
< -->
 

Point hebdo FMF


par Patricia Lefébure
 

Point-hebdo FMF du 18-04-2021

Publié le : 18 avril 2021

Chers amis,

De petits et gros sous, il va surtout être question dans ce Point Hebdo.

D’abord, le paiement à l’acte dans les centres de vaccination a disparu depuis le 15 avril pour ne laisser que les forfaits. Eh oui, les payeurs de l’Assurance-Maladie se sont offusqués de voir que les médecins, devant le peu d’attraction des vacations de week-end, aient choisi de facturer à l’acte leur travail lors des 3 jours de Pâques. Réaction immédiate : interdiction, désormais toute vacation passera par les forfaits, bien plus contrôlables.

De même ils arrangent à leur sauce le texte qu’ils ont eux-mêmes produit, concernant le Dispositif d’Indemnisation pour Perte d’Activité (DIPA) mis en place pour les libéraux lors des périodes de confinement. L’assurance-maladie était censée payer le solde 6 mois après la fin de la période concernée, soit fin 2020 pour la période avril/mai du premier confinement. Elle a d’abord reporté au 1er trimestre 2021, arguant de chiffres qui lui manquaient pour le calcul définitif. Puis grand seigneur, elle a rouvert une courte fenêtre de déclaration début janvier 2021, dont on n’avait pas bien compris l’intérêt, soi-disant pour les retardataires. L’explication est claire maintenant, cette fenêtre lui permet de retarder encore l’indemnisation finale, qui n’aura lieu que 6 mois après la fermeture du portail fin janvier. A bon entendeur, salut !

Le dernier point financier nous vient de la CARMF. Ou plutôt de l’Etat qui, suite aux réclamations des syndicats médicaux, la FMF en premier, nous accorde une augmentation de 0,4% de la valeur du point ASV (devenue « PCV » dans leur courrier). Mais en nous expliquant bien que ce geste est à considérer comme un privilège et ne serait pas réitéré. Ce à quoi le Président de la CARMF, Thierry Lardenois, a répondu que nous avions subi une augmentation de +350% sur les cotisations ASV, associée à une baisse de -16% de la valeur du point. Il ne faudrait pas attendre de nous des remerciements, comme le souligne Olivier Petit, notre Monsieur Retraite de la FMF.

Je termine par une info à destination des nombreux médecins d’entre nous qui œuvrons pour la santé publique. Santé Publique France a mis en place un site de déclaration des réinfestations Covid documentées. C’est en effet une donnée importante, mais on se demande pourquoi les médecins généralistes n’en ont pas été avertis, alors que nous sommes sans doute les principaux acteurs de cette déclaration. Toujours cette ignorance et ce mépris concernant notre travail de fond.

C’est tout pour aujourd’hui, je vous souhaite une belle semaine.

 

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top