×
 

Point hebdo FMF


par Patricia Lefébure
 

Point Hebdo FMF du 18-01-2015

Publié le : 18 janvier 2015

http://www.w3.org/TR/html4/strict.dtd">

Communiqué de la Fédération des Médecins de France
FMF78

dimanche  18 janvier 2015

Chers amis,

  • Les médias ne parlent plus beaucoup de nous, mais les médecins libéraux n'ont pas baissé les bras. Notre Ministre MariSol Touraine (la bien nommée puisque son anagramme donne "loi santé à mourir") a reçu lundi le Front Généraliste (FMF + MG-France + enseignants en médecine générale + SNJMG), et vendredi la FMF. Elle a bien tenté de nous expliquer que nous n'avions rien compris, et que sa loi n'était pas si terrible, mais les médecins commencent à comprendre le politique. Langue vivante à apprendre en cours accéléré pour un syndicaliste ; c'est un interne qui nous a donné le 1er cours. Elle ne cède pas d'un pouce sur la généralisation du tiers-payant, et nous a clairement dit que la loi n'était pas faite pour les médecins mais pour les patients. En oubliant que le pire pour les patients, c'est de ne plus avoir de médecins. Il semblerait néanmoins qu'elle accepte la proposition de l'union syndicale présentée la semaine dernière : réécrire la loi, à partir de groupes de travail co-présidés par un médecin + représentant du Ministère. Nous attendons de pied ferme le démarrage de cette concertation, car en attendant, la loi c'est ça (surtout, ouvrez ce lien, la vidéo de Xavier Gouyou-Beauchamp, assisté de Christian Lehmann, est un vrai bijou).

  • Quant à la CNAM (Caisse Nationale d'Assurance Maladie), elle est submergée par les feuilles de soins papier, et riposte par des mesures de rétorsion. D'abord en annulant une réunion prévue cette semaine, justement sur la télétransmission. Puis en contingentant, voire refusant de fournir les feuilles de soins. Si vous avez des difficultés à vous fournir en feuilles de soins, vous pouvez, soit photocopier (de préférence en couleur) l'une de vos feuilles recto-verso, soit imprimer ce modèle vierge. Et surtout faites-moi remonter l'info par retour de mail : la FMF recense toutes les difficultés rencontrées, et fera savoir aux patients comment l'Assurance Maladie entrave leurs procédures de remboursement.

  • En attendant, la grève de télétransmlission se poursuit. Et l'union syndicale envisage très fortement d'entamer une grève des gardes. C'est déjà effectif dans certains départements ; elle pourrait s'étendre très prochainement. Je vous avais également transmis une pétition à faire signer par vos patients. Il nous faut maintenant les recueillir, pour les centraliser et les remettre à MariSol Touraine, en invitant bien-sûr les journalistes. Nous vous conseillons de les envoyer à notre responsable local, dont vous trouverez les coordonnées sur ce tableau. Vous pouvez également demander à notre secrétaire des enveloppes pré-timbrées pour le faire. Enfin, vous avez aussi la possibilité de transmettre à vos patients une pétition en ligne.

  • Et pour montrer que les médecins sont aussi constructifs, je vous invite à formuler des propositions sur le site de contribution à la loi.

  • Dans ce contexte bouillonnnant, un autre chantier s'ouvre, tout aussi chaud : celui de l'avenir du DPC (Développement Professionnel Continu). Des réunions de "concertation" sont prévues jusque mi-février, mais le projet semble déjà bien écrit, et ce n'est pas réjouissant. Mais ne critiquons pas avant d'avoir vu la version finale; je vous en parlerai à ce moment-là. En attendant, c'est toujours 1 programme de DPC par an, et je vous invite à choisir notre DPC en ligne de l'A2FM, rémunéré 517,50 euros, en vous inscrivant auprès de Monique. Pour vous faire une idée, vous pouvez déjà tester librement notre module de démo.

  • Je finirai en rappelant aux généralistes de ne pas oublier de déclarer vos indicateurs pour la ROSP (Rémunération sur Objectifs de Santé Publique) sur le site Ameli. Ce serait idiot de perdre cette prime par négligence. Vous avez jusqu'au 31 janvier.


Je vous souhaite une très bonne semaine. Tenons bon ! 

Pour adhérer à la FMF, cliquez sur le lien

 
 

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top