×
 

Point hebdo FMF


par Patricia Lefébure
 

Point Hebdo FMF 78 du 27-10-2013

Publié le : 27 octobre 2013


http://www.w3.org/TR/html4/strict.dtd">

Communiqué de la Fédération des Médecins de France
FMF78

Point Hebdo FMF 78

Dimanche 27 octobre 2013

Chers amis

Tout d'abord, je vous informe que notre ami Michel Coletti et moi organisons une suite de 3 séminaires FAF, au Novotel d'Orgeval (à la sortie de l'A13), sur des sujets de santé publique qui amènent à la réflexion :
  • mercredi 06 novembre : dépistage du cancer de la prostate par le PSA
  • jeudi 14 novembre : pharmacovigilance, quel rôle avons-nous pour éviter des désastres type Médiator ?
  • mercredi 11 décembre : tout (ou presque) sur les médicaments.
Ces formations n'étant pas indemnisées, nous les avons prévues de 16H à 19H30, pour éviter de perdre notre journée, tout en ne finissant pas trop tard. Elles sont indépendantes les unes des autres, et vous pouvez vous inscrire à 1, 2 ou 3, en me répondant par retour ou en vous inscrivant sur notre site.

S
uite au sondage de notre Président d'UG (généralistes de la FMF) Claude Bronner, il ressort des > 4000 réponses reçues que les médecins demandent :
  • un tiers-payant possible mais non obligatoire, pour tous les patients.
  • un "guichet unique" pour les parts Sécu et complémentaires.
  • un paiement assuré, quel que soit le statut du patient, du moment qu'il nous montre une attestation à jour de droits ouverts.
4000 réponses, ça n'est pas rien, ça nous permet d'avoir des billes pour aller discuter à la CNAM. Même Le Quotidien, pourtant traditionnellement peu ouvert à la FMF, s'est fendu d'un article en pleine page.

Un Comité Paritaire National (CPN) a eu lieu mercredi 23 octobre. Il y a été acté, et la FMF a signé cet avenant 11 :
  • la création d'un acte spécifique pour les ophtalmo qui lisent des clichés de rétinographie effectués par des orthoptistes. Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus, car les modalités figurent en annexe qu nous n'avons pas reçue. Mais apparemment le syndicat des ophtalmo avait l'air satisfait. (vous me direz, ça ne veut rien dire. La CSMF est toujours très contente des mesures prises par la CNAM, tout comme MG-France était ravi d'avoir obtenu la consultation à 18 euros au lieu de 17,53 en 2002 ...). Je vous dirai lorsque l'avenant sera paru.
  • une légère revalorisation de certains actes d'ana-apth et de stomatologie.
  • la participation des Caisses aux cotisations sociales des médecins ayant adhéré au Contrat d'Accès aux Soins (CAS) pour toute l'année 2013, même si celui-ci ne sera pas appliqué avant la fin de l'année. A noter que la CNAM reste toujours très réticente à fournir le détail des chiffres des médecins signataires de ce CAS. A tel point que ça en devient suspect ...
Mais la discussion sur le point essentiel, la dématérialisation des ordonnances et des arrêts de travail, a été reportée. Il était question d'exiger un seuil de 80% d'arrêts de travail et d'ordonnaces en ligne pour pouvoir toucher la P4P. A suivre ...

La FMF continue de suivre de très près les confrères d'Angoulême. Vous savez, ceux qui étaient réquisitionnés plusieurs fois par jour les journées précédant leur garde, pour aller voir les personnes gardées à vue. Suite à nos interventions, la situation a évolué, mais sans vraiment s'améliorer. Les autorités ont décidé maintenant d'établir une liste parallèle de réquisitions, comme nous établissons notre liste de garde, et à partir des fichiers de l'ARS. Ce qui leur éviterait d'avoir à porter eux-mêmes les réquisitions.
Ce qui n'est évidemment absolument pas légal ! Une réquisition est un acte grave, qui doit suivre certaines procédures très strictes. On ne peut pas décider 3 mois avant qu'on va réquisitionner untel ou untel le 10 janvier. Et, cerise sur le gâteau, seuls les généralistes libéraux figurent sur cette liste, car les Centres de Santé "refusent de lâcher leurs médecins", dixit la Préfecture de Police !! Voir l'exposé de la situation par l'un des médecins concernés.

Enfin, si vous ne vous lassez pas de voir la tête de notre Président Jean-Paul Hamon, voici une courte interview où il résume très bien l'évolution de notre métier. Enthousiaste et attachant, comme toujours.

Voilà pour cette semaine. Bonnes vacances à ceux qui partent quelques jours.

Amicalement
Contact: Patricia Lefébure

Tél. 06 07 65 28 72

 

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top