×
 

Point hebdo FMF


par Patricia Lefébure
 

Point Hebdo FMF 78 du 14-07-2013

Publié le : 14 juillet 2013

Chers amis,
Un court point hebdo cette semaine. Les affaires ralentissent, ça sent les vacances.

- Nous avons eu une réunion le vendredi 05 juillet au sujet de la Permanence Des Soins Ambulatoire (PDSA) du 78, entre le comité de gouvernance libéral, le Centre 15, les régulateurs, l’Ordre, et l’ARS. Je ne vous mets pas mon compte-rendu, qui n’est pas encore validé, mais 4 points pratiques qui vous concernent :
- pour la 1ère fois depuis des années, toutes les astreintes en mai et en juin ont été assurées. 1 seule défection le WE précédent.
- les régulateurs insistent pour que les médecins d’astreinte le dimanche appellent le 15 dès le vendredi ou au plus tard le samedi avant 14H, pour se faire connaître car ils (les régulateurs) font souvent patienter les patients du samedi en leur indiquant le point des garde du dimanche matin et les modalités pour y avoir accès. Cette demande me semble légitime et dans l’intérêt de tout le monde.
- Nombre d’entre nous prennent leurs astreinte dans un local d’EHPAD. Il arrive alors souvent que le personnel de l’EHPAD nous appelle pour aller voir un pensionnaire. Evidemment, ça paraît plus simple. MAIS en réalité, c’est très risqué :
- pour le patient, car il ne bénéficie pas de la régulation. Si le personnel n’a pas apprécié la gravité de l’urgence, et que nous ne nous y rendons qu’1 heure après …
- pour le médecin, car nous sommes assurés en mission de service public à notre point fixe de garde. Si nous tombons dans les escaliers, nous ne sommes plus dans ce cadre.
Donc Mme Burdin de l’ARS va rappeler aux directeurs d’EHPAD de donner pour consigne d’appeler le 15. Et lorsque vous vous présenterez pour prendre l’astreinte, il vous sera demandé de préciser si vous acceptez de vous rendre dans l’EHPAD en cas de besoin, sur appel du 15. Mais avec les risques encourus.
- enfin, il est prévu une réunion à la rentrée avec tous les acteurs de terrain de la PDSA : effecteurs et régulateurs, pour qu’ils apprennent à se connaître. Sans doute au Centre 15 de Mignot, nous pourrons ainsi visiter la salle de régulation, c’est intéressant.
Mais Mme Burdin nous explique qu’aucun budget ARS n’est disponible pour cela. Ils veulent une PDSA fluide et harmonieuse, mais n’ont rien prévu pour organiser des rencontres !! Il y a encore du boulot pour leur expliquer que la coordination des soins ne se décrète pas, mais qu’elle se fait pas à pas, en faisant travailler ensemble et se rencontrer les différents acteurs, qui apprennent ainsi à se respecter.

- C’est une bonne transition pour notre 2ème info : le suivi des patients sous AVK arrive en pharmacie. En PJ le courrier envoyé par la MSA de Picardie aux patients.

PDF - 513.1 ko

Vous y remarquerez que le pharmacien « orientera vers le médecin si besoin », et qu’une coordination pourra se mettre en place « si le patient le souhaite ». Apparemment la coordination est une option dans ce dispositif. Alors que toutes les études rapportent que les accidents iatrogéniques sont en majorité liés aux AVK, et que le principal facteur responsable est le défaut de coordination entre les acteurs !

- Enfin, la FMF a reçu un courrier du LEEM,

PDF - 4.1 Mo

qui nous informe de la parution sur les sites grand public de nos conventions passées avec eux. Si vous travaillez avec l’industrie pharmaceutique, vous y serez inscrits.
Le bon point, c’est qu’on pourra y voir également combien reçoivent les associations de patients, qui sont en général largement subventionnées par les labos. Mais ça, ça ne choque personne. L’argent des labos, c’est caca pour les médecins, mais une œuvre de bienfaisance pour les patients …

Voilà pour cette semaine. Je vais peut-être espacer mes Points Hebdo pendant la période estivale, en fonction de l’actualité.
Bonne semaine à tous
Amitiés

 

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top