×
 

Actualités

Négociations du 12 mai 2011

Publié le 13 mai 2011, par Jean-Paul HAMON

Commencer une négociation tarifaire en annonçant un forfait où 39% des médecins généralistes vont perdre en moyenne 805€ et le dernier décile au maximum 1900€ est une curieuse méthode utilisée par la Cnamts pour inciter les jeunes à choisir la médecine générale ..

On comprend mieux la volonté des 2 syndicats signataires de les exclure de la négociation

Continuer en prétendant revaloriser la médecine spécialisée en ne relevant qu’un ou 2 types d’actes pour 3 de ces spécialités, gynécologie, pédiatrie et dermatologie relève de la provocation .


  • la revalorisation de la psychiatrie est tellement subtile qu’il semble bien qu’il ne soit à aucun moment question d’argent, mais bien de coordination entre le médecin généraliste et le psychiatre qui serait trop souvent ignoré.
  • L’endocrinologie pourtant citée dans les 5 heureuses élues n’est que nominée mais pas l’amorce d’une revalorisation même ciblée .


La Cnamts qui semble préconiser le retour à la visite à domicile pour la maladie d’Alzheimer serait bien inspirée de consulter car la FMF lui rappelle qu’il existe d’autres spécialités cliniques singulièrement oubliées dans la liste des nominées .



La FMF dénonce ces pseudo séances de négociations destinées à valider la
convention, pendant que des tractations confidentielles sont menées en
sous main avec les 2 syndicats majoritaires .


Liste des documents fournis
Rémunération sur Objectifs de Santé Publique
Contrat « New Deal »
Rémunération médecin traitant
Améliorer l’implication des médecins généralistes dans la maladie d’Alzheimer
Les spécialités cliniques
Améliorer l’efficience de la prescription


Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top