×
 

Actualités

MG France est notre plus grand fan !

Publié le 16 février 2020, par Richard TALBOT (Admin)

MG France aime la FMF et soutient ses combats. Et le prouve en relayant abondamment nos articles et nos informations.

Nous avons donc au moins UN lecteur régulier, assidu, et attentif …mais parfois peu réactif

Le 6 mars 2019, la FMF s’indigne des difficultés rencontrées par les femmes pour bénéficier de l’ASM, grande avancée de l’avenant 3.

Elle communique largement le 10 mars 2019, suivie le 13 février … 2020 par MGF qui prend un peu de retard

Le 19 juillet 2019 (largement assez tôt pour que chacun puisse prendre ses dispositions) nous avons attiré l’attention sur la nécessité de la version 1.40 add. 6 pour bénéficier du Forfait Structure 2019, payé en 2020, et de la nécessaire mise à jour des lecteurs vitale qui en découle.

Nous avons largement relayé cette alerte dès le 25/07/19, puis le 23/11/19, suivis par MGF le 01/12/19 … un peu tard … et sans mention des problèmes de mise à jour des lecteurs.


Le 31 janvier 2020 la FMF alerte sur le dépeçage de la Formation Médicale Continue et le pillage du FAF au profit des salariés. Le 7 février MGF fait de même 

Le 13 décembre 2019, la FMF rejoint immédiatement l’URML Normandie pour soutenir les Drs Meheut Ferron mis en cause pour avoir utilisé du Midazolam pour soulager leurs patients en fin de vie. Le 18 décembre 2019 MGF rejoint l’unité syndicale dans ce soutien 

Le 10 février 2020, après de nombreuses interventions auprès des médias, la FMF était fière et heureuse d’annoncer une évolution dans les recommandations d’utilisation du Midazolam. Et le 14 février 2020 MGF en faisait autant. 

MGF sait même reconnaître ses erreurs.

Après nous avoir traités de "Cassandre" le 31 janvier 2020 à propos de la retraite (ce qui en soit est un compliment, les fins lettrés de MGF ne pouvant ignorer que Cassandre avait toujours raison, mais que personne ne la croyait), MGF lit notre FlashInfo du 7 février 2020 relayant l’analyse complète de notre spécialiste Olivier Petit, et reconnaît implicitement le 12 février 2020 que notre position est la bonne, ce que confirme le Conseil d’Etat, et qu’il faut rester très vigilants.


Nous sommes très honorés que MGF se fasse ainsi l’écho de nos informations, de plus en plus rapidement, et ne pouvons que l’encourager à poursuivre dans cette voie. Juste un petit regret : MGF devrait y inclure un lien vers nos articles, souvent bien plus détaillés et argumentés que ses communiqués. 
Et MGF peut être rassuré : si nous devions relayer une de ses informations nous ne manquerions pas de la citer. 
Cette collaboration ne pourra ainsi que renforcer l’union syndicale que tant de médecins appellent de leur vœux. 

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top