×
 

Actualités

Madame Buzyn, avez-vous jamais exercé la médecine (générale) ?

Publié le 13 janvier 2020, par Philippe Barthe

Madame Buzyn, avez-vous jamais exercé la médecine (générale) ?

Alors le petit trou-du-cul de "campagne" (on dit semi-rural dans le monde politiquement correct) que je suis va vous expliquer un truc tout bête, d’une simplicité désarmante.

Je fais toute la journée des actes médicaux qui n’ont pas seulement l’utilité d’un acte technique aussi bête que de soigner une cystite qui est évidement à la portée du premier imbécile venu (non je ne parle pas des pharmaciens qui sont des voisins charmants), sauf qu’une fois de temps en temps on peut tomber sur une complication (je vous laisse le soin de trouver les précieux chiffres qui font bander la CNAM chaque jour mais qui ne les rendent pas plus compétents pour autant).

Pouvez-vous comprendre qu’une consultation pour cystite est aussi l’occasion de parler avec le patient, d’écouter ses doléances, et je vous rassure le patient vient rarement consulter juste pour sa cystite (le nombre de motifs pour une consultation dépasse allègrement 3 ou 4 à ce jour). Cela s’appelle de la prévention, et c’est recommandé par le ministère et la CNAM… et j’ai appris la médecine comme cela.

Pouvez-vous comprendre que la consultation pour une cystite simple peut être pour le praticien l´occasion de souffler entre deux consultations plus complexes (je sais que vous trouverez cet argument spécieux mais peu importe).

Pouvez-vous comprendre enfin et surtout qu’en prenant ce genre de décision justement spécieuse, et bien vous attirez la colère, le ressentiment, l’incompréhension la plus totale de la part de vos confrères et consœurs qui se trouvent trahis, déconsidérés et pour finir pris pour des cons… Bref vous attirez la haine sur vous, sur votre nom pour faire plaisir à l’administration de l’UNCAM, qui est terrorisée par le manque de médecins en France. Renvoyez donc les médecins des ARS qui sont totalement inutiles pour les envoyer bosser sur le terrain au lieu de faire des beaux PowerPoint pendant des réunions interminables où s’embêtent quatre clampins dont moi !

Je ne défends que notre profession, je ne suis soumis à aucun chiffre, je suis médecin depuis 20 ans, pas le meilleur certainement, mais franchement je vous le dis, la France commence à me courir sérieusement, la médiocrité de nos dirigeants commence à me fatiguer (finalement je suis assez patient), je ne vois pas pourquoi je me fatiguerais à bosser plus pour des incompétents, je ne vois pas pourquoi je me casserais la tête à monter une CPTS quand cela ne rapporte rien à ceux qui vont y participer... Je fais un métier formidable, voila ma motivation, mais elle s’amenuise chaque jour.

Et soyez assurée que je ne suis pas le seul à penser ainsi ; il y a tous ceux qui bossent, et ceux qui ne s’installent plus parce que la médecine libérale ne paye que si on sacrifie sa famille et son temps de loisir à ce beau métier dont vous ruinez chaque jour la belle image de profession libre et responsable.

Faites des Etats Généraux des médecins, écoutez-les et non les technocrates qui ne raisonnent qu’en outil politicien, vous êtes médecin vous-même que diable ! 

Construisez au lieu de détruire à coups de serpette qui donnent l’impression que vous naviguez à vue et sous influence de la CNAM qui je le rappelle est un assureur, mais qui se prend pour un soignant.

Cessez de détruire l’image de ce beau métier à en dégoûter tout le monde !

Madame Buzyn, vous êtes notre Ministre, Madame Buzyn : " ON EN A GROS !".

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top