×
 

Actualités

Les pharmaciens pourront renouveler et adapter les traitements chroniques !!!???

Publié le 17 mai 2011, par Jean-Paul HAMON

Nos gouvernants qui ne savent plus comment enrayer la chute démographique de la médecine libérale , mais qui ne ratent aucune décision pour en détourner les jeunes médecins diplômés, viennent avec cette dernière mesure, porter atteinte au secret médical, au droit de prescription et de démontrer qu’ils ne connaissent rien à ce qu’est le soin.

La dérive de la délégation de tâches vers la délégation de compétence, sans qu’aucune formation complémentaire ne soit nécessaire,sinon la décision du "Prince" est un non sens sanitaire et une dégradation de la qualité des soins.

Le dépeçage de la médecine libérale est en marche avec son cortège de "nouveaux métiers en santé" et l’ouverture des actes de soins et de diagnostic aux non médecins.

Plutôt qu’une véritable revalorisation de la médecine libérale, le choix est fait de saucissonner l’activité médicale au détriment de la qualité des soins .

la Loi Fourcade est remplie d’articles qui portent atteinte à la qualité d’exercice donnent tous pouvoirs aux mutuelles et assurances,ouvre la porte au conventionnement individuel par les assurances ...

la FMF dénonce cette" Bovarysation" de la médecine libérale : l’ostéopathie aux non-médecins ni kinésithérapeute, la psychiatrie aux non-médecins, l’ophtalmologie aux non-médecins, la gynécologie aux non-médecins, la liste s’allonge quotidiennement et un boulevard s’ouvre devant la médecine salariée désertifiant le libéral au bénéfice d’une médecine administrée qui coûte 3 fois plus cher à la collectivité.

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top