×
 

Actualités

Le mépris …

Publié le 21 décembre 2019, par Jean-Paul HAMON

Le rapport Mesnier-Carli illustre le mépris envers les médecins libéraux et leurs représentants syndicaux !
Unanimes les syndicats de médecins demandaient le 116 117 à côté d’un numéro unique urgence.
Ce 116 117 était l’occasion d’instaurer enfin une régulation libérale et la possibilité d’organiser la prise en charge des soins non programmés en journée tout en valorisant la prise en charge par les médecins de proximité de toutes les spécialités. Malgré le contexte de désertification médicale galopante les médecins libéraux étaient prêts à s’engager dans cette organisation qui aurait pu soulager les urgences hospitalières. Malgré l’unanimité des syndicats de médecins libéraux qui avaient le soutien des pompiers la réponse cinglante et méprisante arrive : ce sera un numéro unique !!! Fin du 15 !!!

La FMF ne laissera pas ce ministère achever le système de santé ni livrer les données des patients à des sociétés commerciales.
La FMF ne laissera pas ce ministère dégrader la qualité de prise en charge des patients en prétendant lutter contre les déserts médicaux.


La FMF, déjà présente dans le Collectif SOS retraite, rejoint le mouvement de contestation des médecins libéraux, première étape d’une mobilisation plus large contre la dégradation de tout le système de soins et le pillage de notre caisse de retraite.

Dr Jean-Paul HAMON, Président de la FMF 

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top