×
 

Actualités

DPC : vous n’êtes pas inscrit au premier octobre, revenez l’année prochaine.

Publié le 4 octobre 2019, par Richard TALBOT (Admin) Jean-Paul HAMON Patricia LEFEBURE

Non seulement les budgets individuels de formation diminuent d’année en année, en étant passés de 10 jours à 3 jours, depuis que la FPC (Formation Professionnelle Continue) est devenue le DPC (Développement professionnel Continu), mais maintenant le budget alloué à la formation des médecins est consommé sur 9 mois. Pour ceux qui avaient prévu de continuer à se former après le premier octobre, revenez l’année prochaine.

Cette politique de pénurie, décidée par le gouvernement, budgétée par la CNAM et mise en musique par l’ANDPC, réduit encore la crédibilité de ce système totalement inadapté aux besoins de formation dans un système de soins en pleine mutation. Le risque majeur est de revenir à une formation "sous influence".

La FMF exige que le budget de l’ANDPC soit dès maintenant mis en rapport avec les besoins de formation des médecins face aux défis de leur profession et que chaque médecin puisse effectivement bénéficier au moins des 21 heures de formations qui lui sont attribuées dans ce système.


Rappel :

Lorsque le gouvernement a créé le DPC, alliant formation et évaluation des pratiques, il nous a dit : “Nous avons conscience que la grande majorité des médecins se forme et évalue ses pratiques. Le DPC est là pour structurer et rendre visible ce travail. Ne changez rien à vos habitudes, mais écrivez ce que vous faites et vous serez payés”.

Puis on nous a dit : “On va instaurer des thèmes prioritaires, qui seront mieux rémunérés que les autres”.
Puis “Seuls ces thèmes prioritaires seront rémunérés”.
Puis “Seuls ces thèmes prioritaires seront rémunérés, mais seulement pour certaines spécialités”.

Puis, après avoir restreint les thèmes, on a restreint le cadre : pas de formations à l’étranger, pas de congrès, pas de groupes de pairs, pas de formations de moins de 7 heures, pas de formations en ligne. Obligation de formation qui se réduit comme une peau de chagrin : UNE action de formation tous les 3 ans !

Pour finir, le budget a aussi été restreint : 3 700 euros par an et par médecin au début, à peine 2 500 aujourd’hui.
Malgré tout cela, le budget de cette vénérable institution est encore dépassé, et au premier octobre seuls les médecins n’ayant effectué aucun DPC cette année pourront encore s’inscrire. Et ceux qui n’en ont pas effectué ces 3 dernières années devront (en théorie) se dépêcher de le faire, puisqu’ils n’ont que jusqu’au 31/12/2019 pour remplir leur obligation de formation.

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top