×
 

Actualités

ASV n°2 : CARMF : Les syndicats signataires de la première heure vous mentent

Publié le 10 décembre 2011, par Christophe THIBAULT Olivier PETIT

Les syndicats signataires de la première heure affirment que la profession est contre la fermeture.

Les syndicats signataires de la première heure vous mentent.

La grande majorité des délégués CARMF, élus par l’ensemble des médecins sur le sujet spécifique de la retraite, défend la fermeture du régime ASV, avec paiement par l’Etat des droits acquis.

Le référendum organisé par la CARMF en 2002 avait déjà montré une majorité de médecins favorables à cette option de fermeture avec conservation des droits acquis.

CSMF, SML et MGF se sont appropriés, sur le sujet de la retraite ASV, une légitimité qu’ils n’ont pas. Seule la FMF est en phase avec les positions de la CARMF et la majorité de ses délégués.

Ils n’ont, malgré leurs déclarations, pas défendu la réforme qu’ils ont proposée.

Ils ont signé la réforme IGAS, renommée mais non retoquée, non équilibrée sur le long terme, dénaturant le système.

Ils ont choisi de creuser un écart de « retour sur investissement » entre les générations, acceptant de transformer l’Avantage Social Vieillesse des anciens en Allocation Supplémentaire Vieillesse pour les retraités du moment, et bientôt en Arnaque Sociale Vieillesse pour les futurs retraités !

 

De 1999 à 2016 la retraite totale des médecins aura chuté de 20% (-50% pour l’ASV).

 

La FMF exige un nouveau référendum sur l’ASV.

Confrères du secteur 1 êtes-vous donc d’accord pour que l’argent que versent les caisses pour compenser le blocage de vos honoraires pendant vos 35 ans d’activité serve à payer plus cher la retraite d’un autre, sans garantie pour l’avenir de votre propre retraite ASV malgré votre respect du contrat conventionnel ?

Etes-vous d’accord pour que ce régime qui devait être un avantage pour vous, devienne un régime de retraite comme un autre, vous coûtant finalement vos cotisations majorées de toutes les augmentations d’honoraires dont vous n’avez pas bénéficié ?

Confrères du secteur 2 souhaitez-vous voir se pérenniser un régime de retraite qui va vous faire cotiser plus que ce que vous récupérerez ?

 Tableau comparatif des solutions proposées :

 

La fermeture en 1999 aurait dû nous faire perdre 15% de la retraite totale de façon fixée, avec paiement par caisses et l’Etat, sans surcoût pour les médecins.

Avec le maintien nous avons perdu 10% en continuant à payer, et dans les années à venir nous aurons perdu 20% de la retraite totale, avec majoration de 50% de nos cotisations ASV, sans réelle compensation du blocage des honoraires pour les médecins secteur 1.

Si l’exercice libéral ne redevient pas rapidement attractif, si la chute démographique médicale perdure, le pire est encore à prévoir (refus d’installation des jeunes et départ dès que possibles des plus anciens).

La FMF vous donne rendez vous en 2015

(réunion de suivi du régime ASV)

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top