×
 

Actualités

12 mars, 18ème journée mondiale de l’audition...même pour la ministre...

Publié le 12 mars 2015, par Corinne LE SAUDER Jean-Paul HAMON

La FMF constate la persistance de la surdité pathologique de Marisol Touraine, que d’aucuns voient comme de la provocation.

Les "nouvelles propositions" qu’elle a annoncées lundi, ne reflètent en rien les demandes des professionnels de santé. Elles sont dans la continuité de son projet de loi, idéologiques, menant inévitablement à l’extinction de la médecine libérale solidaire efficiente, et au plus près des patients : fleuron de la France que tout le monde nous envie.

La FMF réaffirme sa demande de retrait du projet de loi, son opposition au tiers payant généralisé, à la rupture du secret médical, au fonctionnement étatique de la médecine pour mieux l’offrir aux complémentaires, à la disparition des spécialistes et MEP libéraux, et à la pseudo promotion de la médecine générale qui, sans aucun moyen, devra assurer les soins primaires et en assumer pleinement la responsabilité.

La FMF réaffirme son opposition au formatage administratif des démarches de soins et des prescriptions, à la concession rampante du remboursement des soins en ville aux "complémentaires" privées - assureurs et mutuelles - , à la création d’une Sécurité Sociale multi-vitesses avec la nécessité d’assurances "surcomplémentaires" aux tarifs sélectifs pour ceux qui voudront - et pourront - se maintenir une couverture des soins moins dégradée que les contrats de base des complémentaires obligatoires.

La FMF dénonce l’effet pervers du tiers payant qui non seulement est non opérationnel, mais permettra aux tutelles, comme on le voit avec les cliniques, d’organiser tranquillement une baisse des tarifs pour les professionnels de santé qui sont déjà les moins rémunérés d’Europe.

La FMF rejette en bloc ce projet de loi qui ne sera amendé qu’à la marge, dans la droite ligne de la communication en trompe l’œil du ministère, et invite tous les professionnels de santé et les patients à venir manifester le dimanche 15 mars.

En cette journée mondiale de l’audition, la FMF recommande à Marisol Touraine, notre ministre de la santé, de consulter rapidement un médecin, pour qu’elle puisse, après caractérisation des causes de son hypoacousie, bénéficier rapidement d’un appareillage auditif remboursé au tarif de la sécurité sociale, avec participation de sa mutuelle dans le cadre d’un contrat responsable, qui lui permettra, peut-être enfin, d’entendre l’appel de l’ensemble des professionnels de santé garant de la santé et amortisseur social et sociétal. Mais cet appareillage existe –t-il ?...

Malentendante ou Malcomprenante ?...

 Nous pouvons gagner une bataille le 15 mars...

 Mais la mobilisation doit continuer après.


Dr Corinne Le Sauder.
Présidente de la FMF-UMEP

Jean Paul Hamon
Président de la FMF

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top